Notre histoire

La naissance de la coopération

Dès 1900

Les agriculteurs se rassemblent pour créer les premières coopératives agricoles afin d’assurer la collecte, le stockage et la mise en marché de leurs céréales, et également optimiser des achats en commun.

Après la deuxième guerre mondiale, il est nécessaire de relancer la production agricole pour assurer l’alimentation de tous : les agriculteurs sont encouragés à produire de plus en plus. L’utilisation des fertilisants, des produits de protection des plantes, la mécanisation et la sélection variétale contribuent alors au développement de la production agricole.

1947

La CASAA, coopérative de l’Artois, se lance dans les activités de machinisme agricole.

Entre les années 60 et 80

Les coopératives investissent beaucoup pour répondre au besoin de productivité tiré par le marché, et déjà certaines d’entre-elles se regroupent pour rassembler leurs moyens.

Les activités des coopératives se développent fortement jusque dans les années 80 en suivant le rythme de productivité de leurs adhérents. Elles fournissent l’ensemble des agrofournitures nécessaires au développement de leurs activités. Dans le même temps, la fabrication des aliments du bétail devient aussi une activité stratégique pour les coopératives agricoles qui cherchent à répondre au mieux aux attentes des éleveurs.

Les premières mutations importantes

A partir de 1990

Le marché des céréales est saturé, les cours sont de plus en plus incertains et les stocks sont excédentaires. Apparaissent alors les terres mises en jachère (10% des terres ne sont plus cultivées), le système des quotas laitiers prend de l’ampleur. L’enjeu principal de productivité qui avait sous tendu l’activité des agriculteurs change, il s’agit maintenant de gagner en compétitivité.

1992

Dans cette configuration les coopératives poursuivent leur structuration. En région, on assiste à la formation de deux groupes coopératifs principaux : la Coopérative A1 (groupe Epial) et l’Union des Hauts de France (groupe des Hauts de France).

2002

Après 10 ans d’existence sur un même territoire, les deux groupes coopératifs se rassemblent pour former le groupe Unéal, premier groupe coopératif au nord de la France. Ce rapprochement est jugé indispensable par les adhérents et leurs élus pour répondre aux enjeux et aux contraintes qui s’imposent à l’agriculture. Il permettra à la coopérative de s’organiser pour faire face à l’évolution du contexte économique agricole et pour mieux appréhender l’avenir :

  • Ouverture mondiale des marchés et fluctuations des cours
  • Baisse régulière du nombre d’agriculteurs et augmentation de la taille des exploitations
  • Évolution de la Politique Agricole Commune, l’agenda 2000 et la réduction programmée du prix des produits agricoles et des soutiens, gel des terres…
  • Évolution importante des réglementations : stockage, transport, sécurité alimentaire, traçabilité…; qui engendre des besoins en investissements importants pour les mises aux normes.

Depuis 20 ans, notre groupe accélère sa structuration

2008

Unéal met en service sa nouvelle plateforme de distribution Vertdis : Actiparc, qui va désormais approvisionner les 74 magasins de jardineries du groupe.

Après une période d’amélioration de son organisation, Unéal pose son nouveau projet d’entreprise :

  • Renforcement de la délégation en régions
  • Décentralisation commerciale
  • Optimisation logistique
  • Premières structurations de la branche agroéquipement (acquisition de la société Candilier)

2012, une année riche en événements

La coopérative Unéal fête ses 10 ans d’ancienneté. A l’occasion de cet événement majeur, le groupe Advitam est créé. Il s’organise autour de trois métiers : l’agriculture, le machinisme agricole et la distribution verte.

L’année 2012 marque également la naissance du pôle négoce production végétale avec la société Ternoveo.

Le pôle distribution verte du groupe Advitam passe l’ensemble de son réseau de magasin sous l’enseigne Gamm Vert.

Le groupe Casa Agripro se rapproche de l’enseigne ETS Verhaeghe.

2015

Le groupe Advitam lance un projet d’entreprise fédérant la réflexion entre élus, adhérents et salariés des différentes sociétés du groupe. Ce projet Advitam 2020 vise à définir les ambitions économiques, sociales et territoriales du groupe Advitam afin de construire ensemble le futur du groupe et de le doter d’une vision à 2020.

D’autres évènements de l’année :

  • Création de Chlorodis (négoce pour espaces verts et collectivités) issu du partenariat du groupe Advitam et du groupe coopératif Nat’Up
  • Partenariat avec Nat Up’ sur le réseau des magasins Gamm Vert Depréaux
  • Structuration de la filière porcine (Sica Porc de l’Aisne, LTP, Dehosse)

2016

Lancement de l’enseigne Prise Direct’ et ouverture du premier magasin à Arras.

La société Vertdis fête ses 30 ans.

2017

Partenariat avec le groupe coopératif EMC2 sur le réseau Gamm Vert Nature et Plein Air.
La société Verhaeghe du pôle machinisme du groupe a fêté ses 60 ans en juin 2017.
L’enseigne Prise Direct’ ouvre son deuxième magasin dans la ville de Vendin-Le-Vieil.

2018

Le pôle machinisme du groupe fusionne ses deux concessions Casa Agripro et ETS Vergaeghe sous le nom de Verhaeghe. L’objectif est de clarifier l’offre auprès de ses clients et de proposer une gamme élargie de matériels issus des grandes marques de machinisme agricole.

 Prise Direct’ ouvre deux nouveaux magasins à Beaurains et Roncq.

2019

Inauguration de la station de semences Exelience : projet partenarial qui structure un acteur de référence en production de semences certifiées en France.

Prise Direct’ ouvre ses magasins dans les villes d’Hazebrouck, Feignies, Englos et Valenciennes.

Ternoveo, lance la vente de son miel « Terre des Abeilles » dans nos magasins.

2020

Atoutime, est la nouvelle plateforme logistique et siège du pôle distribution du groupe Advitam avec 1 800 m² de bureaux et 33 000  m² d’entrepôt.
Ternoveo a lancé en mai 2020 une filière viticole avec 16 hectares vignes dans les Hauts-de-France.
Le pôle Machinisme du groupe Advitam renforce son activité motoculture avec l’intégration du réseau MAPP, spécialiste des matériels de jardin et d’entretien paysager.

Le groupe Advitam prend une participation majoritaire dans le groupe Charlet. Un acteur régional majeur spécialisé dans la distribution de fruits et légumes et produits frais à destination des professionnels de la restauration et commerces de proximité.